Robert Mapplethorpe ou Sofia Coppola?

Orchidea, Silver print, 40 x 50 cm

Vendredi soir j’étais au vernissage de l’exposition de photos de Robert Mapplethorpe faite par Sofia Coppola chez Thaddaeus Ropac .  J’ai eu l’impression d’un déroulé de l’univers non pas tant du photographe mais de celui de la réalisatrice.

Quelques femmes seules, le Château Marmont, des palmiers, des natures mortes, un chaton dans un canapé, des piscines, des chevaux comme des statues…, et un seul sexe d’homme (et une seule Pattie Smith). Au début j’étais un peu agacée par ce parti pris de l’ennui,  alors que j’aime les photos plus trash de Mapplethorpe. Et puis, à la fin de la soirée, alors que la salle principale était quasi vide, attendant  mon ami Moky May de Art Review (qui voulait montrer à Sofia Coppola l’article qui sort sur elle), j’ai eu beaucoup plus de recul sur l’exposition et me suis laissée aller à la contemplation de ce climat de solitude et de lumière, en fait celui de ses films. Cette honnêteté dans la démarche et dans la construction d’un univers si personnel, si lié à la vision de la réalisatrice, donne de la force à ces photos de Mapplethorpe – belles mais assez ennuyeuses prises à part.

Pauline

Poster un commentaire

Classé dans Art of the day, Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s