L’art contemporain est fait pour vous / Guillaume Leblon à la Fondation Ricard

"Réversibilité", 2009, photo de l'auteur

14.11 – 19h30 – Fondation Ricard rue Boissy d’Anglas – vernissage d’une exposition solo de Guillaume Leblon, artiste trentenaire classe, chemise bleue et lunettes carrées, souriant. Moi, je suis avec un ami financier qui pénètre dans ce fief de l’art contemporain pour la première fois. C’est audacieux mais j’ai confiance. Il y a peu de monde, d’habitude la faune branchée du milieu de l’art contemporain se presse, un verre de Ricard (ou du Lillet, un peu plus chic ) à la main.

Première réaction de mon ami : euh, tu vas m’expliquer ? Il y a des trucs à comprendre ?

Moi lui parlant maladroitement  de la démarche de l’artiste et les œuvres que j’avais vues de lui auparavant (en particulier à la galerie Jocelyn Wolff et au Prix Marcel Duchamp à la FIAC),  son travail d’archéologie du présent, la diversité de matériaux qui portent les stigmates du temps, les éléments comme indices qui évoquent des ailleurs, etc.

Mais je ne savais pas expliquer chaque œuvre en particulier. Je n’en avais pas envie autant que je ne le pouvais pas. C’est à ce moment là qu’il s’est laissé aller à pénétrer la poésie des œuvres, comme porté par la liberté qu’elles insufflent naturellement. Les nuances des formes et des états de matières, les histoires d’hommes, de choses et d’architectures qu’elles semblent nous murmurer humblement. Que l’on découvre en tournant autour, quand on les regarde plus longuement. On a passé du temps à les observer, ces sculptures de sable, verre, métal poli, métal rouillé, bois placo… et il y avait dans nos échanges une spontanéité libre et euphorisante.

Les œuvres de Guillaume Leblon ont la poésie libre qu’a parfois l’art contemporain quand il est réussi. Et pas besoin de concepts ou d’histoire de l’art pour en avoir une belle approche, un mélange d’émotions et de pensées qui fusent sans y prendre garde. Moi, j’y retourne.

Pauline D.

1 commentaire

Classé dans Expos, Non classé

Une réponse à “L’art contemporain est fait pour vous / Guillaume Leblon à la Fondation Ricard

  1. Mr Mo

    Qui a dit : « l’acte de voir la beauté est un art en soi » ?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s