Danser la vie avec MATS EK

Tout commence par un bidet devant l’immense rideau rouge et or de la scène de l’Opéra de Paris. La danseuse – sur la pointe des pieds, la tête rentrée dans les épaules – arrive pudiquement puis envahit la scène de ses gestes amples, de pliés immensément profonds et de jeux de mains précis comme des pelles qui creusent ou des cordes qui vibrent.

Puis se succèdent des scènes a priori banales mais follement poétiques.

Créé en 2000 à l’Opéra Garnier, Appartement se veut une histoire ordinaire, celle de personnes qui se croisent et vivent ensemble dans un espace tantôt fermé tantôt ouvert, celui de l’intimité de la salle de bain  (dans laquelle Marie-Agnès Gillot se retrouve donc dans le bidet), de la rue avec ses passants moutonniers qui sursautent d’énergie, ou bien celui du salon dans lequel la TV règne de sa lumière aveuglante.

Mais tout cela n’est pas banal : un déluge de gestes audacieux se déploie dans ces environnements familiers, exprimant la richesse et la complexité des individus et de leurs relations. «Les ballerines ne m’intéressent pas, ni les étoiles ni les danseurs  la danse n’est pour moi qu’un médium pour atteindre les êtres humains », dit le chorégraphe.

Mêlant danse et théâtre, le spectacle se découpe en petites narrations. On peut citer la scène de l’homme devant la TV, jouant avec le grand fauteuil dans lequel son corps glisse et s’échappe pour finalement revenir, comme aimanté par la lumière glacée du téléviseur. Ou bien la petite armée de femmes qui passent l’aspirateur avec une énergie et un humour salvateurs. Ou bien les méandres de la vie de couple, de l’incompréhension au le miracle de l’amour.

Regardez le fabuleux duo de la rencontre, ici dansé par Nicolas le Riche et Sylvie Guillem.

Mats Ek a créé d’autres chorégraphies pour Sylvie Guillem, dont « 6000 Miles Away », que j’ai eu la chance de voir très récemment au Théâtre des Champs-Elysées. Elle y danse en solo autour d’une porte qui est aussi un écran, lui permettant de jouer avec son image. Pleine d’humour et de grandes envolées de jambes dont seul le corps de cette danseuse à le secret, donnant une ampleur magistrale à la chorégraphie.

Pauline Daniez

3 Commentaires

Classé dans Actualité, Non classé

3 réponses à “Danser la vie avec MATS EK

  1. J’aime beaucoup la manière qu’a Mats Ek de rendre compte du clair-obscur dans sa danse. Merci pour ce magnifique partage.

  2. Oui, je n’avais pas pensé au clair-obscur, mais ça me semble très juste! Merci Rose, Pauline

  3. Chères Pauline et Elodie,

    Tout d’abord, merci pour vos articles qui m’ont permis de découvrir des artistes pour ma part encore méconnus, mais qui grâce à vous ne le sont plus😉

    Je suis en charge du Community Management du Collège des Bernardins et à ce titre, j’ai pensé que vous pourriez être intéressée par la nouvelle exposition de Michel Blazy qui va débuter au sein de notre institution le 10 mai 2012.

    Le vernissage aura lieu le mercredi 9 mai 2012 de 18h à 21h.

    Êtes-vous disponible à cette date ?

    Ce vernissage sera alors l’occasion de nous rencontrer, d’échanger et de vous faire de manière privilégiée une visite des lieux.

    Je vous invite également à découvrir les détails de l’exposition en cliquant sur le lien suivant : http://www.collegedesbernardins.fr/index.php/art/arts-plastiques/michel-blazy-bouquet-final.html

    Dans l’attente de votre réponse,

    A très bientôt,

    Mélanie Defouloy

    —-
    Mélanie Defouloy
    Community Manager
    Collège des Bernardins
    tel : 01 53 10 74 47
    melanie.defouloy@collegedesbernardins.fr
    http://www.collegedesbernardins.fr

    …………………………………………………………………………………………..
    Blog http://recherche.collegedesbernardins.fr/
    Facebook http://www.facebook.com/CollegedesBernardins
    Twitter http://twitter.com/CBernardins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s